top of page
Rechercher

Projection privée du film Je verrai toujours vos visages pour les professionnels de la jeunesse du V

Mercredi 19 avril, la PJJ et le CDAD du Val-de-Marne, en partenariat avec Les cinémas du Palais, ont organisé la projection du film Je verrai toujours vos visages, qui a été suivie d’un débat animé sur la justice restaurative.

Pratique complémentaire au traitement pénal de l'infraction, la justice restaurative consiste à faire dialoguer victimes et auteurs d'infractions, qu'il s'agisse des parties concernées par la même affaire ou non. Les mesures prises, selon des modalités diverses, visent toutes à rétablir le lien social et à prévenir au mieux la récidive.

En mars dernier, le tribunal judiciaire de Créteil, la direction territoriale de la PJJ du Val-de-Marne, l’APCARS et le CDAD du Val-de-Marne ont renouvelé leur partenariat par la signature d’une convention portant sur la mise en œuvre de la justice restaurative pour les mineurs et jeunes majeurs pris en charge par les services et établissements de la PJJ.

C’est à cette occasion que la projection du film Je verrai toujours vos visages, réalisé par madame Jeanne HENRY, a été organisé à destination des professionnels de la PJJ, du SPIP, de l’ASE, des magistrats et du personnel de greffe du TJ de Créteil, des avocats du barreau du Val-de-Marne et des personnels des associations partenaires.

Ce film a apporté aux spectateurs un éclairage sur le fonctionnement de la justice restaurative à travers deux histoires : la rencontre entre des personnes victimes et auteurs encadrés par des professionnels et l’histoire plus personnelle d’une victime qui s’engage dans un processus de justice restaurative. La projection a été suivie d’un temps d’échange avec l’équipe de l’UEMO d’Arcueil et monsieur PICARD, coordinateur du service régional de la justice restaurative Ile-de-France. Ils tous les quatre salué un film juste et conforme à leur pratique quotidienne. Ils ont ensuite informé les professionnels sur les enjeux de la justice restaurative, son cadre, ses impacts sur les jeunes et la plus-value apportée par cette pratique dans la prise en charge des auteurs et des victimes.


Monsieur Eric BIENKO VEL BIENEK, président du tribunal judiciaire de Créteil et Madame Florence Barthe, directrice territoriale adjointe de la PJJ du Val-de-Marne, lors du discours d’ouverture de la soirée.










Monsieur Ugo PICARD, coordinateur du Service Régional de Justice Restaurative Ile-de-France avec l’équipe de l’UEMO d’Arcueil, lors du débat.

コメント


コメント機能がオフになっています。
bottom of page