top of page
Rechercher

CDAD 94 – Concours d’éloquence à la cour d’appel de Paris


Le jeudi 20 juin a eu lieu la grande finale interdépartementale du concours d’éloquence à destination des collégiens, opposant les gagnantes de l’édition du Val-de-Marne contre celles de l’Essonne, co-organisé par l’association Justice & Ville, l’association de défense des mineurs du Barreau du Val-de-Marne et les CDAD 91 et 94.


14h00. La prestigieuse première chambre de la cour d’appel de Paris est en émulation. Les huit participantes sont installées de part et d’autre des membres du jury, selon le rôle qu’elles endossent : procureure de la République ou avocate de la Défense. Le public, composé de camarades, membres de la famille, et professionnels du droit, attend avec excitation le début de cette grande finale.

 

14h30. Chaque élève déclame sa plaidoirie ou son réquisitoire sur la célèbre affaire du Mediator, un médicament qui aurait provoqué de 1 000 à 2 000 décès. Du côté du Val-de-Marne, les participantes viennent des collèges Roland Garros à Villeneuve-Saint-Georges, Paul Vaillant Couturier à Champigny-sur-Marne et Léon Blum à Alfortville. En Essonne, elles sont des collèges Olivier de Serre de Viry-Châtillon et La Vallée d’Epinay-sous-Sénart.

 

15h00. Le jury délibère de manière confidentielle. Le public et les élèves sont impatients de découvrir les résultats. Après une vingtaine de minutes, une décision a été prise, et toute l’assemblée est invitée à rejoindre la magnifique première chambre de la cour d’appel. Monsieur Eric BIENKO VEL BIENEK, président du tribunal judiciaire de Créteil et du CDAD du Val-de-Marne annonce alors que les quatre participantes du Val-de-Marne sont sélectionnées pour participer au second tour de la grande finale.

 

15h30. Le second tour démarre. Les quatre finalistes récitent avec verve leurs discours, cette fois-ci sur l’affaire Ikea, entreprise accusée d’avoir espionné ses salariés sans leur consentement.

 

16h00. Les grandes gagnantes sont annoncées : Anya GHAOUI du collège Roland Garros en tant que procureure de la République, et Manon LAVAUD du collège Léon Blum, comme avocate de la Défense. Toutes les participantes remportent une carte cadeau à dépenser dans une grande enseigne de produits culturels.

 

La qualité des prestations de l’ensemble des plaidoiries et réquisitoires a été grandement appréciée par les membres du jury, qui a tenu à féliciter toutes les participantes pour leur investissement dans ce concours.

 

Le CDAD du Val-de-Marne tient à remercier le jury, qui était présidé par messieurs Eric BIENKO VEL BIENEK et Francis BOBILLE, présidents des tribunaux judiciaires de Créteil et d’Evry, et composé de :

-          Rodolphe JUY-BIRMANN, procureur de la République adjoint du tribunal judiciaire d’Evry ;

-          Monsieur Ludovic FOSSEY, président de chambre à la cour d’appel de Paris ;

-          Madame Patricia VANDENBROUCKE, directrice de greffe du tribunal judiciaire de Créteil ;

-          Madame Solenn DECLERCK, directrice de greffe du tribunal judiciaire d’Evry ;

-          Maître Yolaine BANCAREL, bâtonnier de l’ordre des avocats du Val-de-Marne ;

-          Maître Ibrahima BOYE, bâtonnier de l’ordre des avocats de l’Essonne.

 

Le CDAD remercie également l’investissement de l’association Justice & Ville et de l’association de défense des mineurs du barreau du Val-de-Marne pour la co-organisation de cet événement.

 

Enfin, tous nos remerciements à la cour d’appel de Paris d’avoir permis à cette grande finale de se tenir dans ses murs et plus précisément au sein de la 1ère chambre civile, chargée d’histoire.

 

Rendez-vous en 2025 pour une nouvelle édition !


 


Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page